Du Bronx à Harlem : en 1979, le monde se prend en pleine face le "Rapper's Delight" de Sugarhill Gang. Cela fait un moment que les rues du Bronx sont pavées de radiocassettes et de MC's, mais c'est la première fois que le son hip-hop tel qu'on le connaitra par la suite est véritablement couché sur vinyle. À ce moment-là, des tas de producteurs, du genre plutôt vieux de la vieille, s'engouffrent donc dans la nouvelle brèche d'un genre en devenir, à l'image de Paul Winley, Peter Brown, Joe Robinson, qui viennent eux exclusivement de Harlem. Ils choisissent alors de mettre en avant de jeunes pousses afin de leur faire les dents, surtout des noms pas forcément les plus identifiés par la postérité, tels que Little Starsky, Busy Bee ou MC Rock Lovely. 

Avec le second volume de sa compilation Boombox (le premier était paru l'année dernière), Soul Jazz Records rend compte de ce moment de l'histoire où Harlem est le haut lieu du hip-hop émergent, mais également de la disco bouillonnante et du funk de l'époque. À ce titre, on ne perd rien à rappeler l'importance du travail du label de réédition d'une manière générale, qui rappelle encore une fois avec cette sortie que leur démarche va bien au-delà du délire de geek obsessionnel. Comme à l'accoutumée, son travail de défrichage et d'archivage sonore rend surtout compte de contextes d'émergence où les choses ne sont pas encore conceptualisées, et où, en l'occurence ici, le hip-hop n'est pas encore une chose dogmatique, commercialisée et mondialisée.

Bref, une époque charnière captée à travers une compilation - dont vous ne connaitrez sans doute pas la plupart des noms des artistes présents dessus - qui rend compte d'un moment assez exceptionnel, d'une fraicheur insensée, d'autant plus essentiel qu'il représente le glissement imminent à venir entre un genre local, marginal, et l'une des dernières grandes révolutions musicales à débouler sur la sphère internationale. 

La compilation Boombox 2 est sortie sur Soul Jazz Records au début du mois. Vous pouvez la commander ici, et écouter des extraits ci-dessous. 

Harlem World Crew - Let's Rock

Margo's Kool Out Crew - Death Rap

grandmaster chilly t and stevie g rock the message rap 1981

Kool DJ AJ - Ah That's The Joint

 -