Nuits sonores, Jour 4. Après Jennifer Cardini, Daniel Avery et Four Tet, c'est au tour de la productrice et DJ anglaise Paula Temple de "curater" une journée du festival lyonnais. 


Temple a donc programmé un line-up quasi exclusivement féminin (à l'exception de DJ Stingray) et a invité la Belge Amelie Lens a dérouler une heure de techno nette et sans bavure, pour le plus grand bonheur des festivaliers amassés dans la salle 1930.

C'était l'occasion pour nous d'attraper au vol la productrice qui a connu l'ascension la plus fulgurante qu'ait connu la club-music ces dernières années. 


Et on se rend vite compte que sa place n'est pas usurpée, meilleure preuve en 1h pied au plancher à voir ci-dessous.